FRAGMENTS

LENS
04.jpg
INFORMATIONS PROJET                             
MAÎTRISE D'OUVRAGE
EURALENS

ARCHITECTE
AMMA

BUDGET
N.C
SURFACE
16 m²

ANNÉE
2018

Le pavillon s’implante sur le terril Natura Sport à Fouquières-les-Lens. Cette implantation en hauteur offre aux visiteurs un point de vue sur le paysage du bassin minier. 

Pour ce faire, nous sommes partis d’une forme universelle, symbole de stabilité : le cube. C’est une forme compacte qui permet d’utiliser le moins de matière possible pour composer ou fragmenter un espace. 

Ce cube est divisé selon une trame de 30 cm par 30 cm. Cette échelle permet à la fois une bonne rigidité de la structure ainsi que de nombreuses possibilité d’aménagement.
Découlant de cette trame, la façade de 30 cm d’épaisseur offre de nombreux cadrages sur le paysage. 
En regardant à travers le bâtiment, la fragmentation du bassin minier apparait.

Sous certains angles, le bâtiment devient opaque. Il révèle un visage et ainsi un paysage différent avec de subtils jeux cinétique qui mettent en scène le paysage et le territoire tout entier. 
Sur chacune de ses faces, le pavillon s’ouvre un peu plus sur son contexte. Les ouvertures plus grandes permettent d’accéder à l’intérieur, de s’asseoir, de contempler.

Les 441 ouvertures sont autant de cadrages sur le paysage environnant que de zooms et d’intérêts que l’on fini par lui porter. Le bassin minier, c’est une multitude de diversités qui composent un territoire qu’il faut magnifier.
Elles mettent en scène le sol et le ciel. Elles cadrent les différents terrils environnants. Celui de Harnes au nord, celui de Méricourt au sud, ceux d’Hénin-Beaumont à l’ouest et ceux de Loos-en-Gohelle à l’est.

@2015 par AMMA Agence Matthieu Merlier Architecture | Architecture et Urbanisme

HAUT DE PAGE